6 mars 2017

Le plus dur commence pour les Ducs

LeMatchDuWE. Les matchs 3 et 4 des ¼ de finale de Ligue Magnus entre les Ducs d’Angers et les Dragons de Rouen se jouaient au Haras ce week-end. Après une belle victoire samedi (4-2), les Ducs, émoussés physiquement, n’ont pas réussi à confirmer dimanche (défaite 6-3). 2-2 donc dans la série, prochain match mercredi à Rouen avant le match 6 vendredi au Haras.

Par Charles Dubré-Beduneau (@CharlesDubre sur Twitter)
Photo Franck Potvin

Bousculés à domicile par les Ducs lors des deux premiers matchs de la série mardi et mercredi (1 victoire partout), les Dragons de Rouen l’ont aussi été samedi soir au Haras. Les champions en titre ont subi le pressing angevin et se sont heurtés toute la soirée à un Léo Bertein très serein devant son filet (34 arrêts sur 36 tirs). Des réalisations de Robin Gaborit, Cody Campbell, Braden Walls et Brian Henderson (son quatrième but dans ces play-offs) ont permis aux Ducs de remporter une deuxième victoire consécutive (4-2) et de prendre pour la première fois l’avantage dans cette série au meilleur des sept matchs.

Saison terminée pour Gaborit ?

Dimanche, pour le quatrième match de la semaine entre les deux équipes, il fallait s’attendre à une réaction d’orgueil des Rouennais. Elle a bien eu lieu. Beaucoup plus agressifs, les Dragons ont étouffé les Ducs, émoussés physiquement, dans tous les secteurs du jeu. Coaching payant de la part du tacticien rouennais, Fabrice Lhenry : le jeune Quentin Papillon, habituellement remplaçant, a été aligné pour la première fois de ces play-offs et a été élu joueur du match en arrêtant 27 tirs angevins sur 30. La clé du match a surtout été le jeu de puissance : Rouen a été pénalisé bien plus qu’Angers, mais a converti ses deux seules supériorités numériques. Une défaite nette pour les Ducs (6-3) et voilà les équipes de nouveau dos à dos dans cette série décidément indécise. Mais les Angevins pourraient avoir perdu plus qu’un point dimanche : le buteur maison Robin Gaborit est sorti en boitant en fin de première période et n’a pas rejoué. Déjà privés de Riendeau et Busto, les Ducs vont devoir puiser dans leurs réserves pour espérer voir les ½ finales.

Capture

Jean-François Jodoin, entraîneur des Ducs (via Le Courrier de l’Ouest) :
« Nous étions un tout petit peu en dessous, physiquement et techniquement aussi. En plus les rebonds ne nous ont pas été favorables cette fois. Ils sont plutôt retombés dans les palettes de Rouennais. Sur nos jeux en supériorité, on n’a malheureusement pas réussi à marquer. Pourtant on a travaillé fort, surtout au deuxième tiers-temps. Maintenant, une nouvelle série commence, en deux de trois. Il faudra donc aller gagner au moins une fois à l’extérieur pour nous qualifier ».

 

articles

recommandés

avant-lewesportif-dalle-angevine

Votre week-end de sport à Angers !

ok1

Le haut niveau du squash masculin à Angers

une2

Sébastien Château, le gentleman des rings