4 janvier 2017

Le Top 5 2016 de Gildas Crozon

#LeTop5De Gildas Crozon. Avant d’entrer véritablement dans une nouvelle année de sport avec un premier week-end de jeu et de compétitions, retour sur 2016 grâce au regard d’un des observateurs privilégiés du sport angevin, Gildas Crozon, reporter au service des sports du Courrier de l’Ouest. Voici son Top 5 des moments #SportAngers en 2016 !

1- Nicolas Mahut à Wimbledon

« Pour tout ce qui lie Nicolas à Wimbledon : son titre en junior, le match contre Isner, son jeu, le fait que ce soit son tournoi préféré depuis toujours… En 2016, il réussit deux objectifs d’un coup : sa première deuxième semaine en simple et surtout le trophée en double, à 34 ans, tout en étant numéro 1 en double ».

capture


2- SCO-Toulouse à Jean Bouin

« C’est moins pour le SCO que pour le moment qui est un modèle de dalle : Toulouse cueille son maintien au terme d’une remontée inimaginable, dans un match où Angers a vraiment joué le jeu et a mené deux fois. Peut-être le moment sport le plus fort émotionnellement à Angers cette année ».

3- Match 7 des Ducs à Epinal

« Pour le scénario de la série, au match n°7, et de cette belle en elle-même : les Ducs qui mènent quatre fois et se font reprendre à la dernière seconde, mais arrachent la place en finale aux tirs au but, à l’extérieur, alors qu’on leur promettait l’enfer. Du caractère ! »

capture

4- Cindy Moreau à Rio

« Une médaille de bronze, what else ? Cindy est un vrai exemple de ténacité ».

5- Lisa Gunnarsson à Angers

« Elle égale le record du monde cadets sur « sa » piste, c’était un beau cadeau d’adieu ».

lisa

>> A lire ce mercredi dans le Courrier de l’Ouest, deux articles sur la boxeuse Rim Ridane, championne de France, et sur le cavalier Thibaut Vallette, champion olympique, élus sportive et sportif de l’année 2016 par les lecteurs et internautes du quotidien régional !

Petit format Article
 

articles

recommandés

Une nouvelle étape pour Olivier Auriac, Président de l’association

Skatepark d’Angers : la bonne glisse des sports urbains

Jade Leroueil : « Le plaisir de la vitesse »