27 septembre 2017

Le basket angevin affiche sa Dalle Angevine

#Association. Comme de nombreux autres clubs de la ville, l’Union Féminine Angers Basket 49 et l’Etoile Angers Basket affichent désormais la devise du sport angevin sur leurs équipements. Une présence qui portera avec force nos Dalleuses et nos Dalleux dans les bons comme dans les moins bons moments de la saison sportive. Les deux capitaines, Camille Aubert et Yazid Guirrou, nous expliquent le sens et l’apport de #LaDalleAngevine dans leur vie de sportifs angevins.

Par Valentin Deudon

La liste des clubs angevins qui portent #LaDalleAngevine sur leurs équipements s’allonge encore en ce début de saison 2017-2018. Et l’expression née spontanément un soir de match du SCO en 2012 est en train de devenir le slogan, la devise, la marque de fabrique du sport à Angers. « C’est parti de rien, et aujourd’hui c’est une force pour tous les sportives et sportifs de la ville », résume Yazid Guirrou, le capitaine de l’Etoile Angers Basket, nouveau club né cet été de la fusion entre l’ABC et l’EOSL. L’EAB qui affiche cette saison le logo LDA sur les shorts et dans le dos des sur-maillots d’échauffement, et ce pour toutes les catégories du club, soit 437 licenciés. « L’environnement comme les joueurs adverses nous identifient par #LaDalleAngevine. C’est maintenant naturel de l’entendre dans les conversations entre sportifs d’ici. On est des Dalleux ! On a cette étiquette et on ne va rien lâcher cette saison ».

« C’est parti de rien, et aujourd’hui c’est une force »

Yazid Guirrou et ses coéquipiers ont déjà eu l’occasion de artle prouver lors des 3 premiers matchs de Nationale 2 : « 3 déplacements, une nouvelle équipe avec 9 nouveaux joueurs, les 2 premiers matchs à 7 à cause des blessés… Si dans ces conditions tu n’as pas la Dalle, tu ne l’auras jamais… », sourit l’ancien meneur de l’EOSL, dont l’équipe a réussi à ramener 3 victoires. Avant, enfin, de retrouver la maison ce vendredi contre Cherbourg, à 20h30 salle Jean Bouin donc. Mais le basket de haut niveau à Angers, c’est aussi l’UFAB 49. Et tout comme le président de l’EAB Thierry Boisseau, celui du club de basket féminin, Brito de Sousa, a fait confiance à l’association en faisant le choix d’inscrire #LaDalleAngevine sur les équipements de l’équipe première. EAB et UFAB, 2 clubs qui travaillent avec un équipementier local, Skills, qui lui aussi porte et diffuse #LaDalleAngevine.

Camille Aubert et Yazid Guirrou, 2 ambassadeurs de #LaDalleAngevine

« Cette Dalle Angevine, elle fait partie de notre identité. Elle est ancrée dans les têtes des sportives et sportifs de la ville », annonce Camille Aubert, de retour à l’UFAB et capitaine d’un groupe qui évolue cette saison en LF2, le 2ème niveau national. « Pour nous c’est motivant de se référer à ça. Tous les athlètes, lorsqu’ils sont dans le doute, l’inconfort ou l’échec, vont se raccrocher à des images positives et des mots stimulants, pour rebasculer dans des énergies positives. Ce hashtag joue ce rôle ». Même impression du côté de Yazid Guirrou : « C’est un rappel, tu sais que quand tu es dos au mur, tu peux faire appel à ça pour ne rien lâcher ». Camille et Yazid, 2 capitaines du cru, 2 personnalités précieuses pour le sport angevin, 2 athlètes qui ne lâchent rien sur le parquet, et 2 ambassadeurs de #LaDalleAngevine donc. Pas de doute, l’EAB et l’UFAB sont armés pour réaliser une grande saison.

UFABSept2017_WEB-26Camille Aubert et l’UFAB ont remporté leur 1ère victoire en LF2 samedi à l’Arena, 60-43 contre Chartres
Petit format Article
 

articles

recommandés

une2mat2

« Valides et handis s’enrichissent mutuellement »

gtg

Une parenthèse solidaire de 24h au profit du Téléthon

une2

Votre week-end sport à Angers