7 octobre 2017

5 sur 5 pour les Dalleux d’Angers Noyant !

#LeMatchDuWE. Grâce à une fin de match folle salle Jean Bouin, Angers Noyant s’est imposé sur le score de 35-34 face à Vernouillet, également candidat au haut de tableau en Nationale 1. #LaDalleAngevine a encore frappé pour offrir une 5ème victoire en autant de journées à nos handballeurs angevins. Compte rendu.

Par Valentin Deudon // Photos Franck Potvin

Vendredi dernier ses paniers de basket étaient de sortie pour le premier match de l’EAB à domicile en NM2. Mardi prochain on y installera les équipements de tennis de table pour jouer le derby la Vaillante Angers contre La Romagne en Pro A. Et ce samedi soir, ce sont ses cages de hand qui accueillaient les Rouges d’Angers Noyant. Encore un nouvel habit pour la salle Jean Bouin, boulimique de sport. La seconde maison d’un public toujours prêt à s’emballer pour les exploits de nos Dalleux et Dalleuses. Bref, un lieu qui sent bon l’effort et qui respire #LaDalleAngevine. Ce fut de nouveau le cas ce samedi grâce aux handballeurs angevins, auteurs d’un début de saison tonitruant dans cette première phase de Nationale 1, soit un groupe à 8 clubs qui pourrait leur permettre – s’ils terminent dans les 2 premiers – de se qualifier pour la poule finale – à 8 toujours – d’accession à la Proligue à partir de février.

Leaders bien sûr, invaincus toujours, sûrs de leur force encore un peu plus

artC’est clairement l’objectif du coach Guillaume Dupin et de ses joueurs qui ont fait un petit pas de plus dans ce long chemin avec une 5ème victoire en autant de journées, la 3ème à la maison. Leaders bien sûr, invaincus toujours, sûrs de leur force encore un peu plus à l’issue de ce match remporté sur le fil, 35-34 face à un autre vrai candidat à la seconde phase, le CO Vernouillet, 3 victoires et une défaite jusqu’ici. Essayons maintenant de vous raconter comment le co-capitaine Antoine Damiens (à l’image) et ses acolytes s’y sont pris pour réussir ce sans faute. Petite piste avec cette déclaration du pivot Andréa Parisini, fabuleux de combativité et auteur de 10 buts : « Un match comme celui-là, on ne l’aurait pas gagné la saison dernière. C’est grâce à l’état d’esprit qu’on est allés le chercher tous ensemble ».

Angers Noyant court après le score… et passe devant sur la fin

Car après un début de partie sans écart (9-9 jusqu’à la 17ème minute), les visiteurs allaient réussir à rester devant durant une grande partie de la rencontre. Les Rouges n’y étaient pas tout à fait et galéraient pour recoller, ne laissant néanmoins qu’un à 4 buts d’avance à leurs adversaires. Jusqu’à un dernier quart d’heure de feu. L’ailier Baudouin Gautier de Charnacé (4 buts) et les siens revenaient à 26-26, avant de prendre l’avantage pour la première fois à 8 minutes de la fin, 31-30 grâce au nouveau venu, Quentin Gaillard (4 buts lui aussi). La suite restait indécise, stressante, prenante. Pour le second co-capitaine, Dani Ganarul, blessé et avec son équipe sur le banc, comme pour les spectateurs. Mais à Angers, les fins de match sont pour nous ! Une révolte dans les attitudes, quelques arrêts décisifs de Julien Salmon et des contres bien sentis permettaient aux locaux de finir sur ce 35-34. Grosse performance, un finish à émotions et des sourires de vainqueurs : encore une belle soirée de sport dans notre indispensable salle Jean Bouin.

>> Angers Noyant vs CO Vernouillet : 35-34, voir la feuille de match détaillée sur le site de la Fédé de Handball…

az

Andréa Parisini, pivot d’Angers Noyant, auteur de 10 buts : « Un match serré »
« C’était un match vraiment difficile, très serré, on a connu beaucoup de difficultés en attaque en première période. On n’était pas capables de les mettre au fond. A la pause on s’est tous remotivés, on est revenus avec un autre état d’esprit. Et puis il y a eu cette fin de match, jusqu’à la dernière minute on y a cru, on travaille pour ça toute la semaine. On est une équipe avec cette force-là cette saison. On est bien lancés dans notre projet, il faut continuer à enchaîner les résultats ».

Petit format Article
 

articles

recommandés

une2mat2

« Valides et handis s’enrichissent mutuellement »

gtg

Une parenthèse solidaire de 24h au profit du Téléthon

une2

Votre week-end sport à Angers