6 février 2018

Des barres énergétiques « Made in Angers »

#SportEntreprendre. Alexis Chatenay, coach sportif, et son pote Alexandre Bracquart, chef cuisto, se sont associés pour lancer au printemps dernier « Cook n’ Run », une gamme de produits énergétiques bio et locaux. Rencontre avec deux jeunes entrepreneurs qui ne manquent ni d’énergie ni d’idées.

Par Charles Dubré-Beduneau

Que diriez-vous d’un saucisson pour récupérer après un marathon ou un triathlon? La proposition paraît complètement aberrante et pourtant, en 2018, c’est possible. On doit cette idée un peu folle à deux trentenaires tourangeaux mais Angevins d’adoption, Alexis Chatenay, expert en nutrition sportive, et son ami d’enfance Alexandre Bracquart, créateur du restaurant Pick#Eat (rue des Poëliers). Ensemble, ils ont décidé d’unir leurs compétences et leur créativité pour offrir aux Dalleux et Dalleuses des produits énergétiques locaux et de qualité. « Depuis quelques années le marché est saturé de barres, gels et autres boissons énergétiques en tout genre mais la plupart sont produits de manière très industrielle donc avec beaucoup de conservateurs, d’additifs et ne visent que la performance. Avec Alexandre on a essayé d’imaginer des produits plus simples et plus sains, tout en gardant le côté plaisir gustatif », explique Alexis Chatenay, qui conseille les sportifs dans son cabinet Santé Performance, rue Montesquieu.

Des barres et des prénoms ! 

Après environ un an et demi de travail, ils lancent « Cook n’ Run » (cuisiner et courir) au printemps 2017 autour de 4 produits à base d’ingrédients 100% naturels (bananes séchées, miel d’acacia, poudre d’amande, fruits secs et super-aliments), dont les noms sont des clins d’œil à leurs grands-parents. « Ca nous faisait plaisir et en même temps on trouvait ça drôle », s44054691_2206530636292853_1772242225183326208_oourit Alexis. Il y a d’abord Simone (bananes, noix de cajou, gingembre), Colette (bananes, graines de chia et noix de coco), Léone (figues, noix, cacahuètes) et Lucienne (fruits secs et goji) quatre barres de 50 grammes pour environ 180 kcal. Si les matières premières ne viennent pas forcément de la région, tout est certifié bio. Les deux copains fabriquent leurs produits de manière artisanale et emballent tout à la main, deux jours par semaine, dans un petit atelier au Ponts-de-Cé.

artAlexandre Bracquart, chef cuisinier, et Alexis Chatenay, coach sportif, les fondateurs de Cook’N’Run

Depuis leur lancement au printemps dernier, les qualités nutritives (sans graisse ni sel), gustatives mais aussi digestives des produits du duo ont séduit de nombreux runners, cyclistes ou encore triathlètes angevins. Les barres et le saucisson sont disponibles dans une vingtaine de points de vente et sur internet (surtout des magasins de sport mais aussi des épiceries fines). « Les magasins à Angers jouent le jeu et il y a une vraie demande de produits locaux et bio. On a eu de très bons retours. Ce n’est pas facile de faire du 100% naturel et en plus en étant que deux mais ça nous pousse à redoubler d’inventivité. Il faut bien nourrir l’énergie sans limite des Angevins ! ».  Les deux compères ne manquent ni d’énergie ni d’idées, mais veulent prendre le temps de faire les choses bien. De nouvelles recettes devraient sortir de leur atelier d’ici le printemps. Un de leurs rêves, serait de voir un jour Simone, Colette, Léone et Lucienne déloger quelques-unes des barres chocolatées bien connues  dans les distributeurs des équipements sportifs municipaux. En attendant, on peut compter sur eux pour continuer à courir après les meilleurs produits !

>> Plus d’infos et points de vente ici sur le site officiel Cook n’Run…

Une conférence sport-santé le 22 février
Alexis Chatenay participera à une conférence sport-santé intitulée « Courir vite, avec plaisir et sans se blesser », le jeudi 22 février à 20h au Décathlon Village des Ponts-de-Cé. Gratuit et sur inscription en suivant ce lien !

Petit format Article
 

articles

recommandés

Angers présente sa Team Angers Sport

Découvrez le calendrier 2020 de La Dalle Angevine

Une soirée en l’honneur des Lauréats 2019 de La Dalle Angevine