7 février 2018

La Vaillante perd mais s’accroche à sa 2ème place

#LeMatchDuWE. Une semaine après une victoire 3-0 contre Cergy à Jean Moulin et avant de rendre visite au leader, les Vaillantais, 2èmes, recevaient Chartres, champion de France en titre, ce mardi soir salle Jean Bouin. Un match de gala qui n’a pas souri à Jon Persson et à ses coéquipiers. Compte rendu.

Par Tony Chrétien et Valentin Deudon
art1
Les gros rendez-vous à domicile s’enchaînent en ce début d’année pour l’équipe pro de La Vaillante. Il y a une semaine, nos Dalleux frappaient fort en prenant la 2ème place de Pro A grâce à une victoire nette contre Cergy-Pontoise, 3-0. Le samedi 17 février, ils seront de nouveau en piste à la maison, cette fois en Coupe d’Europe, face aux Tchèques d’Ostrava pour le match aller des quarts de finale. Et ce mardi soir, place à un match de gala ! David Pilard et ses joueurs délaissaient pour le coup leur habituelle salle Jean Moulin pour recevoir à Jean Bouin le champion de France en titre, Chartres. Si la neige a eu raison de la belle affluence attendue, les supporters présents ont encouragé leurs joueurs jusqu’au bout, malgré une entame compliquée.

Jens Lundquist redonne espoir à La Vaillante dans le match 3

Car les 2 premiers matchs – entre Alexandre Robinot et Jon Persson, puis entre Andréa Landrieu et Per Gerell – tournaient vite à l’avantage des visiteurs. Deux fois 3 sets à zéro et un score de 2-0 qui pouvait laisser croire à une confrontation de courte durée. Mais dans le 3ème match, Jens Lundquist entrait en scène et réveillait Jean Bouin. Sa défense active, proche de la table, agressive, faisait mal au N°7 français, Romain Lorentz. 3 sets à 2 pour notre suédo-angevin qui redonnait espoir au président Sarrazin et à son club. Le match 4 pouvait alors démarrer entre les 2 compatriotes suédois, Jon Persson et Per Gerell. De la tension autour de la table, du haut niveau avec des échanges impressionnants, et La Vaillante tout proche de nous faire un coup de Dalle…

art2Jens Lundquist vainqueur du match 3 contre Romain Lorentz

Un derby 1er contre 2ème lors de la prochaine journée…

A 2 sets à un en sa faveur, Persson menait en effet de 5 points dans le 4ème. Mais le temps mort décidé à ce moment par le coach adverse renversait la dynamique. Gerell remportait ce set et le suivant, 11-9 à chaque fois, pour offrir la victoire finale à Chartres (3-1). Un petit point tout de même pris ce soir par les Vaillantais (chaque équipe marque au classement un nombre de points qui correspond au nombre de matchs gagnés durant la confrontation). Ils restent bien accrochés à la deuxième place, derrière les voisins de la Romagne chez qui ils se rendront lors du prochain match, le 20 février. Encore un gros rendez-vous, presque à domicile.

>> Voir tous les résultats et le classement du championnat de Pro A

Petit format Article
 

articles

recommandés

P2D2535537G

Magali et Aymeric, comme des fous sur la Diagonale

LDA

#LaDalleAngevine présente ses lauréats 2018

une

« Au football américain, le coach est autant acteur que ses joueurs »