13 mars 2018

Des nouvelles de nos lauréats LDA 2017

#Association. Comment se passe leur saison ? Où en est leur projet ? Vous suivez peut-être régulièrement leur actualité et leurs résultats sur la page Facebook et le compte Twitter de l’association, mais avant le lancement officiel cette semaine de la 2ème édition de notre appel à projets sportifs, voici quelques nouvelles des lauréats soutenus financièrement et médiatiquement par #LaDalleAngevine en 2017.

IMG_5735
1- Les filles du collèges Montaigne toujours en mode Dalleuses

L’équipe féminine de foot du collège Montaigne à Angers, qui a terminé l’an dernier 4ème des championnats de France UNSS à Créteil, porte toujours et pour quelques années encore ses beaux maillots floqués #LaDalleAngevine… Et l’esprit de Dalleux qui va avec ! La team 2018, renouvelée de moitié, semble bien partie pour suivre les traces de la génération précédente.
Coachée par leurs profs d’EPS du collège, Séverine Cellier, Dominique Tual et Romain Guilhard, l’équipe vient en effet de passer les 2 premiers tours UNSS, en phase district (3-0 contre le collège Jean Lurçat) puis en phase départementale (4-2 face au collège Rabelais). Prochaine étape pour espérer participer une nouvelle fois à la finale nationale : le tournoi académique le 21 mars à La Roche-sur-Yon.

2- Mathieu Rousselot poursuit son apprentissage international

Après une fin d’année 2017 assez calme en compétitions, tout s’accélère depuis janvier pour notre escrimeur licencié au SCO Escrime. Mathieu Rousselot, 18 ans, lycéen, a vécu en effet 3 moments forts durant les vacances scolaires d’hiver.
D’abord un stage avec l’équipe de France d’escrime handisport, son deuxième, pendant une petite semaine à Rodez. Puis une médaille d’argent en épée au Circuit National de Tournon-sur-Rhône, une compétition nationale. Enfin il a connu le week-end dernier à Pise en Italie sa toute première compétition internationale senior. L’apprentissage du très haut niveau se poursuit pour notre Dalleux avec toujours en ligne de mire Paris 2024. Autre gros objectif cette saison : décrocher le bac !

frf3- Claire Supiot franchit des paliers et bat des records
Dans une interview publiée en décembre dernier sur notre site, elle faisait part de sa sérénité et de sa motivation toujours grandissantes pour franchir progressivement les étapes qui doivent l’emmener vers les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020. Confirmation récente pour Claire Supiot avec des chronos de feu, des records et des médailles sur 100, 200 et 400 mètres début mars à Copenhague à l’occasion d’une compétition internationale avec le collectif France de natation handisport.
Tous les signaux sont au vert pour celle qui a comme prochain gros objectif les championnats d’Europe en août à Dublin. Pour cela il faudra aller chercher la qualif à la fin du mois de mai lors des championnats de France.

4- Perrine Rosala-Humeau : 2017 en trombe, à la relance en 2018

L’année 2017 de notre coureuse a été riche en titres et en émotions. Championne de France du 10 km piste en avril, vainqueur du 10 km d’Angers avec record du Maine-et-Loire en septembre, vice-championne de France du 10 km route en octobre, vainqueur du Cross du Courrier en novembre, puis championne de France universitaire de cross-country en décembre… Rien que ça ! Perrine a fini 2017 sur un gros rythme, avec aussi un 1er stage avec la Ligue régionale et le titre de sportive de l’année du 49  décerné par les lecteurs du Courrier de l’Ouest.
Début 2018 a été plus délicat avec des blessures, au dos notamment, qui l’ont empêchée de s’entraîner normalement. Un moment difficile à traverser, mais Perrine garde la Dalle et retrouve ses sensations : elle a gagné dimanche dernier le trail urbain de Saumur sur 9 km.

5- L’académie NDC fait figure de modèle dans la région
Un club de sport qui assume son rôle éducatif et citoyen, ce n’est pas si fréquent et c’est pourquoi l’académie du club angevin de NDC fait aujourd’hui figure de modèle, pour les instances du football régional mais aussi pour la ville d’Angers qui s’intéresse de près à son mode de fonctionnement.
Parmi les propositions fortes de cette « licence particulière », des collégiens du club bénéficient 3 jours par semaine, entre la fin des cours et le début de la séance de foot, d’une aide aux devoirs désormais connectée grâce au soutien de #LaDalleAngevine. La promotion 2017-2018 grandit et se construit sur le terrain comme en dehors grâce aussi à diverses opérations de découverte culturelle et citoyenne. Toutes les infos sur le site du club, rubrique Académie.

Petit format Article
 

articles

recommandés

VALENTIN_ARTICLEPHOTO

Lettre de Dalleux à Valentin

SnowBench2018_FranckPotvinWEB-20

Ils donnent une nouvelle vie à vos planches

une22

Aborde-t-on suffisamment la défaite dans le sport ?