31 mai 2018

Aborde-t-on suffisamment la défaite dans le sport ?

#Association. En octobre dernier, nous vous annoncions le début d’une collaboration entre l’association #LaDalleAngevine et des étudiants de 3ème année en Licence Information-Communication à l’Université Catholique de l’Ouest (=> Lire l’article ici). Dans le cadre de la mineure « Journalisme Multimédia et Réseaux Sociaux » (JMRS), une quinzaine de Dalleux et Dalleuses ont ainsi travaillé avec le soutien de leurs enseignants à imaginer et concevoir pour notre site des contenus sur la thématique du sport angevin. Vidéos, articles, scrollitellings, timelines : le temps est venu de vous les présenter !

Nous achevons aujourd’hui cette série de 9 articles avec un scrollitelling passionnant qui aborde une thématique peu évoquée dans le sport : la défaite. Comment les athlètes la vivent et la définissent ? Quelles solutions pour la transformer en outil pour construire les victoires futures ? Sur qui et quoi s’appuyer pour extraire du positif à l’échec ? Eléments de réponse à lire ici dès maintenant !

Captured

Réalisé par Julie Normand, Betsy Benoist et Coline Chambolle

Voici l’ensemble des contenus réalisés par les étudiants :
1- #LaDalleAngevine, le clip !
2- Le sport pour se reconstruire (scrollitelling) => Episode 1 : Le combat d’Alexandra
3- Le sport pour se reconstruire (scrollitelling) => Episode 2 : Elles boxent contre le cancer
4- Le sport pour se reconstruire (scrollitelling) => Episode 3 : Deux combattants parmi les Maîtres
5- Lauréat LDA (Vidéo) => Entretien avec Perrine Rosala-Humeau (7 mai)
6- Lauraét LDA (Timeline) => Une semaine avec Mathieu Rousselot (14 mai)
7- Lauréat LDA (Vidéo) => Entretien avec Claire Supiot (17 mai)
8- Lauraét LDA (Timeline) => La semaine type de l’académie NDC (23 mai)
9- La défaite dans le sport (scrollitelling) => (29 mai)

Petit format Article
 

articles

recommandés

P2D2535537G

Magali et Aymeric, comme des fous sur la Diagonale

LDA

#LaDalleAngevine présente ses lauréats 2018

une

« Au football américain, le coach est autant acteur que ses joueurs »