4 février 2019

Week-end parfait pour les Ducs d’Angers

#LeMatchduWE. À un mois du début des play-offs, les Ducs ont confirmé leur bonne dynamique, en s’imposant ce vendredi soir au Haras face aux Pionniers de Chamonix. Une place sur le podium était en jeu. Retour sur ce match à double vitesse. 

Texte et photos: Théo BARILLER-KRINE

Un premier tiers-temps équilibré, un second complètement à l’avantage des Angevins, et un dernier sous tension. Un scénario plutôt fou, pour cette confrontation face à un adversaire qui jouait gros pour rester dans la course aux play-offs.

Le Haras est au quasi-complet pour cette rencontre, et donne de la voix dès le début du match pour encourager ses hockeyeurs. À la 12ème minute de jeu, à la suite d’une mauvaise relance, Cody Campbell récupère le palet et envoie une offrande à l’indispensable Danick Bouchard qui conclut à bout portant (1-0). Les Ducs d’Angers, toujours privés de Brian Henderson (commotion), Mathieu Guertin (ligaments croisés) en attaque mais aussi de Justin Hamonic (blessé au « bas du corps ») en défense, restent globalement supérieurs dans cette première période, avec de beaux mouvements offensifs, mais sans accentuer cet avantage.

Une deuxième période à sens unique : carton plein pour les Ducs 

Gauthier Gibert, la recrue Chris Lawrence, Matt Carter, Maxime Lacroix… Quatre buteurs différents qui permettent aux Ducs de chasser le portier adversaire et d’enfoncer les Pionniers de Chamonix (5-0). Dans cette période, les Ducs sont justes techniquement, réalistes à la finition, et solides en défense grâce notamment à quelques arrêts d’un Florian Hardy vigilant. Les supporters du Haras sont en fête. La mascotte Pucky jubile.

Le retour des Pionniers : une remontada ?

Mais en 3e période, les Chamoniards reviennent avec d’autres intentions et inscrivent trois buts coup sur coup, en moins de six minutes (5-3). Pucky retient son souffle, les supporters angevins y pensent : une remontada est-elle possible ? Non. Les Angevins ne doutent pas, restent soudés, et finissent par anéantir les espoirs adverses, par l’intermédiaire de Patrick Coulombe qui rassure son équipe en supériorité numérique (6-3).

Une victoire qui permet ainsi aux Ducs d’Angers de monter sur le podium de la Ligue Magnus ! Et pour confirmer cette solide victoire, les Angevins ont remporté hier soir un précieux succès face à leur concurrent direct (2-3 face aux Gothiques d’Amiens). Un week-end parfait pour nos Ducs d’Angers, qui entament sérieusement leur préparation pour les play-offs.

Les Ducs n’ont plus que deux matchs à domicile avant la fin de la saison régulière. Après une trêve internationale bienvenue, ils recevront les Boxers de Bordeaux (mardi 12 février) puis les Rapaces de Gap (dimanche 24 février). 

Petit format Article
 

articles

recommandés

VOTRE WEEK-END DE SPORT À ANGERS

Tournoi fédéral de football gaélique ce samedi

Le 360 : Le Haras par ses Acteurs, Episode 1