20 août 2019

Les nouvelles ambitions de la Team ADSG

#Événement. Quelques jours avant le grand départ pour « l’Iceparc », les jeunes patineuses de l’Académie de la Team ADSG ouvraient le bal de reprise au Haras. Pleine d’ambitions, l’association de danse et sports de glace d’Angers s’apprête à franchir un nouveau palier avec l’arrivée de cet équipement ultra-moderne. L’arrivée d’une nouvelle coach vient renforcer l’encadrement des licenciés. 

Texte et photos: Théo BARILLER-KRINE

Pour une reprise un lundi matin, après deux mois de coupure, l’horaire peut surprendre. Et pourtant, il est bien 6h40 quand les premières patineuses arrivent au Haras, afin de débuter le stage de perfectionnement d’été, avec l’Académie A.

C’est également le premier jour pour la nouvelle coach, Charline Magueur, en provenance de Belfort. Titulaire d’un DEJEPS en patinage, elle revient en Anjou, sa région natale.

Avec plus de 150 licenciés, et près d’une trentaine de bénévoles, l’association entame en 2019 une nouvelle ère. Et depuis le 18 juillet dernier, le club détient désormais le Label « Développement » délivré par la Fédération. Une belle récompense pour le club.

Pour Damien Boyer-Gibaud, président de l’association depuis juin 2017, ce label n’est qu’une étape. L’arrive de la nouvelle patinoire, l’Angers IceParc, est de plus en plus proche : « Cet équipement amène un engouement plus important, une évolution pour l’ensemble du club ».  Que ce soit pour les bénévoles ou bien les sportifs, la nouvelle glace disposera d’un confort supérieur, c’est certain. Le club accueille dès le plus jeune âge : à partir de 3-4 ans, il est possible de commencer le patinage. Mais cette année, la filière performance est assumée. En témoigne l’arrivée du couple Marie-Jade Lauriault & Romain Le Gac, classé 17ème aux Jeux Olympiques de Pyeongchang 2018. La filière loisir « de qualité » vient compléter l’école de patinage et l’Académie du club.

Fraîchement diplômée d’un diplôme d’État (BPJEPS), Tiffany Perrocheau remarque l’évolution du club « L’arrivée du couple olympique montre la finalité de la chose aux enfants. C’est inspirant pour eux, mais aussi pour nous les coachs. C’est un réel partage de connaissances. » Tiffany sera donc cette année en binôme, avec Charline, pour entraîner et développer techniquement le club. Toutes les deux patineuses au niveau national par le passé, elles sont aux commandes du stage d’été de reprise. Un stage de « remise en jambes, mais avec des échéances qui arrivent très vite. » En effet, la compétition revient très vite, début novembre. Les programmes doivent donc être prêts au plus vite.

Avec 4 licenciées au niveau national, la Team ADSG peut atteindre son objectif de filière performance, si elle garde #LaDalleAngevine dans la nouvelle patinoire, baptisée Angers Iceparc.

Pour plus de renseignements sur les stages d’été proposés par la Team ASDG, cliquez ici 

Petit format Article
 

articles

recommandés

Les Championnats de France de Natation à Angers

Souk Khampasath : « Je veux dicter le combat »

Défi24h : participez avec #LaDalleAngevine