31 octobre 2022

Les Ponts-de-Cé, capitale européenne du floorball

#JourDeMatch. De vendredi à dimanche, le centre Athlétis des Ponts-de-Cé a vibré au rythme du floorball à l’occasion du prestigieux International de France, réunissant trois catégories d’équipes nationales. Retour sur ce week-end qui a mis en lumière cette belle discipline inspirée du hockey.

Texte : Thomas Charrier
Photos : Guillaume Munin (Munin Photographie)

Le floorball était en fête ce dernier week-end d’octobre aux Ponts-de-Cé. L’Amicale des Anciens Elèves de l’Ecole Communale Floorball (AAEEC Floorball) accueillait l’International de France, « le plus grand tournoi européen » se réjouit Sébastien Hamon, le président du club. Voilà qui plante le décor. Et pour illustrer ces propos, voici quelques chiffres… Cinq nations étaient présentes : l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et bien sûr, la France. Elles étaient réparties en trois catégories : les moins de 19 ans Féminines et Masculins, mais aussi les Séniors Féminines. Au total, ce ne sont pas moins de neuf équipes et près de cent-cinquante joueuses et joueurs qui ont pris la crosse.

Le floorball féminin à l’honneur en Anjou

Le floorball est un dérivé du hockey qui se pratique en salle, par équipes de six – cinq joueurs de champ équipés d’une crosse et un gardien qui, lui, n’en a pas. Le but est d’envoyer une balle creuse en plastique dans les cages adverses et de marquer plus de points que l’adversaire, en trois tiers-temps de 20 minutes.
Un sport en pleine expansion, qui mérite d’être découvert et qui cherche à se développer sur les terres angevines notamment. Symbole de cet engouement, l’entreprise Scania, dont le siège social est basé à Angers, est devenue le sponsor principal du floorball féminin français. Le lieu est donc idéal pour assister aux tout premiers matchs officiels de l’équipe de France Féminine des moins de 19 ans ! Ce sont elles qui ont ouvert le bal vendredi après-midi face à l’Allemagne, membre du Top 10 mondial. Une défaite 4 buts à 1, puis deux autres face au même adversaire. Anecdotique, puisque leur histoire et leur apprentissage du haut niveau ne fait que débuter. Au micro de France Floorball, la capitaine Flory-Ann Godeux se disait « fière de [s]on équipe. C’était difficile, on doit encore progresser mais on a tout donné ». Comme des Dalleuses donc.
Les jeunes ont pu compter sur le soutien de leurs homologues Seniors, qui se sont imposées 7-4 face au Royaume-Uni en clôture de cette première journée. Avant de s’incliner contre la Belgique (2-5) et l’Allemagne (0-7).

Théo Guillard, le régional de l’étape

L’édition 2022 de l’International de France était aussi l’occasion de découvrir l’équipe de France masculine des moins de 19 ans. Samedi après-midi, entre 350 et 400 personnes avaient pris place dans les travées d’Athlétis pour donner de la voix. Et un nom résonnait un peu plus fort que les autres: celui de Théo Guillard. Le Choletais de 17 ans, licencié de l’AAEEC, n’a pas boudé son « plaisir de jouer à domicile devant la famille, les amis, les gens du club » sous le maillot Bleu.
Après que les hymnes aient retentis, Français et Néerlandais se livraient une bataille intense. Les Pays-Bas rentraient aux vestiaires avec un avantage d’un but à la fin du premier tiers (1-0). Une sorte de mise en bouche d’un deuxième acte prolifique et irrespirable, à l’issue duquel les Bleus viraient en tête (5-4). Un écart que les locaux sauront conserver jusqu’à la fin du match pour s’offrir un succès 7 buts à 6. Le public s’enflamme alors au son des « qui ne saute pas n’est pas français ! » et Théo Guillard savoure: « On savait qu’ils étaient meilleurs que nous sur le papier. Même si on est en dessous techniquement, on essaie de mettre beaucoup d’intensité physique. Je suis content de cette victoire, on s’est bien battus et le public nous a aidés ».
Un succès confirmé face à la Belgique dimanche après-midi (8-5), pour terminer cet International de France en apothéose.

Voici ci-dessous l’ensemble des résultats du week-end. Et pour voir ou revoir en vidéo tous les matches du tournoi, c’est ici !

U19 Féminines :
France 1-4 Allemagne
France 0-9 Allemagne
France 2-10 Allemagne

U19 Masculins :
Pays-Bas 5-7 Belgique
France 7-6 Pays-Bas
France 8-5 Belgique

Seniors Féminines :
Belgique 6-0 Allemagne
France 7-4 Royaume-Uni
Allemagne 12-0 Royaume-Uni
France 2-5 Belgique
Royaume-Uni 3-7 Belgique
France 0-7 Allemagne

 

articles

recommandés

Les Loups d’Angers gagnent la bataille du 49

Geoffrey Brassart, les Jeux en ligne de mire

La Coupe des personnels au golf de Baugé