2 novembre 2016

Quand les promues deviennent les patronnes

#LeMatchDuWE. Les seniors féminines du SCO Volley, pourtant simples promues cette saison en Nationale 3, ont réalisé dimanche dernier un match à l’image de leur début de compétition, sans partage. Compte rendu.

Par Tony Chrétien (@TonyChretien)

Devant leur public de la salle Jean Rousseau, les joueuses du SCO Volley ont maîtrisé de bout en bout leur 4ème match de la saison face à un adversaire actuellement en difficulté, l’équipe de Saint-Avertin (avant-dernière du classement sans aucune victoire). Sereines dans leur jeu, c’est naturellement que les Angevines ont su se détacher très vite dans le premier set qu’elles ont remporté 25-14. Défensivement solides et bien inspirées en attaque, elles ont su ensuite renverser la vapeur dans un second set plus accroché mais tout de même conclu sur le score assez large de 25-17. Dans une bonne ambiance qui mêlait les sourires au sérieux et devant un public conquis, le dernier set (25-9) n’aura finalement été qu’une formalité pour les « sco-équipières » de la jeune Elsa Beaugas, qui s’imposent en ce début de saison comme les vraies patronnes du championnat.

Un début de championnat quasi parfait

Car c’est bien une 4ème victoire en 4 matchs joués pour les « flingueuses » qui n’ont concédé qu’un seul petit set à leurs adversaires depuis le début du championnat. Ce fut à Nantes lors du tout premier set de la toute première journée. Depuis, c’est une razzia totale. Avec 12 points au compteur, elles bénéficient ainsi toujours d’une avance de 4 unités sur leur actuel dauphin, Saint-Cyr, battu 3 sets à rien lors de la deuxième journée. Les pieds bien sur terre, l’équipe ne souhaite pas pour autant réviser, pour le moment, son objectif initial de maintien, comme nous le confirmait le coach Richard Sauvervald : « Si nous décidons de jouer la montée, c’est que j’aurais déjà réfléchi à la suite. Et en octobre, c’est encore beaucoup trop tôt ». Pour la suite, ce sera un long déplacement à Anglet le dimanche 6 novembre. Suivi de la réception de La Roche-sur-Yon pour laquelle les « flingueuses-dalleuses » du SCO Volley vous donnent rendez-vous le 20 novembre à 16h salle Jean Rousseau (quartier du Jardin des plantes), et ainsi vous faire participer à leur belle aventure.

tweet-sco-volley-angers
Richard Sauvervald, entraîneur des seniors féminines du SCO Volley : « Une belle cohésion d’équipe »
« Nous avons une bonne et belle cohésion d’équipe pour le moment. C’est un gros point positif. La moyenne d’âge du groupe est de 23 ans mais nous avons des anciennes qui ont connu le haut niveau et qui sont très utiles dans ce jeune groupe. Je suis également très heureux de la capacité d’adaptation des filles. Je ne m’attendais pas à ce qu’elles soient aussi réactives à la moindre consigne que je leur donne comme par exemple dimanche quand nous avons été un peu mis en difficulté à un moment du match par des attaques centrées de l‘adversaire. J’ai décidé de placer deux filles différemment et le problème a été réglé en l’espace de deux points. Ensuite on repasse devant et on gagne le set juste en faisant de l’adaptation sur quelques petits détails et ça c’est très intéressant. Les filles ne se connaissent que depuis deux mois, mais ont déjà une bonne complicité sur le terrain et on espère une progression importante ».

Petit format Article
 

articles

recommandés

« La pole dance est un sport à part entière »

« Le Norseman, j’en rêve depuis sept ans »

3e édition de « J’aime mon sport » ce jeudi 20 juin