#MaDalleAngevine par Charlotte MOREIRA. Avant de disputer l’avant dernière journée de la phase de poule de Nationale 1 ce week-end avec l’équipe première d’Angers Natation Water Polo, la pointe et capitaine angevine, arrivée au club en 2015, a répondu à nos questions. Celle qui est aussi professeur dans un lycée et en charge de la communication du club nous parle de son parcours, de ses motivations, mais aussi de ses habitudes de sportive… A son tour de partager sa Dalle Angevine !


1- Quelle est ta définition de #LaDalleAngevine ?

Pour moi, c’est par exemple de réussir à gagner d’un but alors que l’on est mené au score tout au long du match…

2- Ton meilleur moment de Dalle en tant que sportive ?
J’ai eu la chance au cours de ma petite carrière de poloiste d’évoluer une année en championnat de France de Pro A, à Choisy-le-Roi. A chaque moment où j’entrais dans l’eau, j’étais une véritable Dalleuse pour essayer d’apporter le maximum à mon équipe et engranger le maximum d’expérience.

3- Ton meilleur moment de Dalle en tant que spectatrice ?
A chaque fois que je regarde gagner l’équipe de France et ce dans n’importe quel sport !

4- A quelle autre team angevine vas-tu transmettre ta Dalle comme supportrice ?
Les filles de l’UFAB 49. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller voir un match mais j’espère bien pouvoir le faire d’ici  la fin de la saison.

5- La plus grande Dalleuse dans ton club ?
Marine Mussillon, qui est déterminée dans n’importe quelle circonstance !

6- Ton rituel pour avoir la Dalle avant la compétition ?
Ca se résume en un repas la veille du tournoi avec ma team, suivi d’une bonne nuit de sommeil, un gros réveil musculaire et un bon échauffement à sec pour faire monter le cardio.

7- La chanson qui te met la Dalle ?
La chanson de Pink, Let’s get this party started !

8- Lequel de tes adversaires rivalise avec notre Dalle Angevine ?
Choisy-le-Roi sans hésiter, car malgré la difficulté d’un match annoncé lorsqu’on jouait en Pro A, le collectif se battait jusqu’à la dernière minute.

9- Un moment difficile dans ta carrière où il a fallu garder la Dalle ?
J’ai connu des saisons durant lesquelles il a fallu garder la motivation à chacune des séances d’entraînements, pour continuer de porter le groupe malgré un effectif trop souvent diminué.

10- Le lieu à Angers qui représente le plus #LaDalleAngevine ?
La piscine Jean Bouin car depuis notre entrée en championnat, nous n’avons perdu aucun match à domicile… En espérant que cela continue 🙂

11- Et quand tu as une grosse Dalle, tu manges quoi ?
Fromage et chocolat font bon ménage 😉