10 septembre 2017

DécaNation 2017 : Angers aime l’athlé !

#LeMatchDuWE. Samedi, sept des plus grandes nations de l’athlétisme mondial s’étaient données rendez-vous à Angers pour que dix de leurs représentants masculins et féminins s’affrontent dans leurs disciplines respectives. Malgré la pluie, en début de programme, l’ambiance fut au rendez-vous pour ce DécaNation. Les champions aussi. Compte rendu.

Par Ludovic Aurégan

Pendant plus d’une heure et demi, un attroupement s’est déroulé devant l’entrée de la tribune officielle. Entre 18h30 et la fin du DécaNation, Pierre-Ambroise Bosse avait quitté son siège pour répondre à toutes les demandes d’autographes et de selfies. À défaut de pouvoir courir à cause d’une agression, le tout frais champion du monde du 800m était venu à Angers pour « rencontrer les personnes qui ont envoyé des messages » de soutien. Il a été servi. En échange de cette disponibilité, de mise pour tous les athlètes présents sur ce DécaNation, le coureur nantais a aussi pu profiter d’une belle ovation au moment de la présentation de l’équipe de France. Comme à chaque grand événement d’athlétisme en Anjou, cette ferveur pour les athlètes tricolores s’est vérifiée tout au long de l’après-midi. « Vendredi, il pleuvait, on a fait une animation où il n’y avait personne », raconte Jimmy Vicaut. « Je me suis dit : si ça commence comme ça, samedi, il n’y aura personne. En fait, je me suis trompé, l’ambiance était top. Le public est resté malgré la pluie du début et ça faisait vraiment plaisir de courir ici ».

Au classement final, la France se positionne au deuxième rang derrière les États-Unis 

artLe recordman d’Europe du 100m a su en profiter pour briller sur la piste et s’imposer sur sa distance fétiche. Ce succès a provoqué une clameur dans les tribunes qui s’est répétée à six reprises. Le public a transmis #LaDalleAngevine à Christophe Lemaitre, Mahiedine Mekhissi, Jeanine Assani-Issouf, Mélina Robert-Michon et Garfield Darien pour les aider à ramener chacun une victoire à la sélection française. Au classement final, la France se positionne au deuxième rang derrière les États-Unis et ses nombreux champions (Sam Kendricks champion du monde en titre à la perche et Ryan Crouser champion olympique en titre au poids) et médaillés, mais devant une belle équipe de Pologne. La locale de l’étape, Amandine Brossier (lire sa réaction ci-dessous), a profité de cet après-midi pour fêter sa première sélection en équipe de France senior. Mais c’est une autre femme de la région qui a reçu les honneurs : la Lavalloise Manuela Montebrun s’est vue remettre sa médaille de bronze olympique (des JO de 2008, obtenue suite à un déclassement pour dopage) devant les siens et un bouillant public angevin.

 >> Voir tous les résultats épreuve par épreuve sur le site de la Fédé d’athlétisme…

 >> Voir l’album photos du DécaNation sur la page Facebook de #LaDalleAngevine…

L’Angevine Amandine Brossier, licenciée à Angers Athlé et sélectionnée en équipe de France senior pour la première fois lors de ce DécaNation, raconte son 200 mètres un peu particulier :
« Lors du premier départ, je me sentais bien. À l’entrée de la dernière ligne droite, je voyais que personne ne revenait sur moi, je me suis dit ce n’est pas possible, je vais être première. Sauf qu’il y a eu un nouveau coup de pistolet. J’ai compris que c’était un faux-départ et qu’en étant obligée de faire un deuxième départ, après avoir déjà couru 120 mètres, je ne réussirai pas la course de ma vie. Sur les 70 derniers mètres de la course, je n’en peux plus. Je voulais finir quand même et ne pas m’arrêter à 50 mètres de la fin, mais c’était dur. Je voyais toutes les filles me passer devant et je n’en pouvais plus. C’est frustrant pour une première chez les grands, mais c’était une très bonne expérience. Faire le tour d’honneur avec les plus grands, ceux que je vois d’habitude à la télé, c’était génial. Vraiment. J’ai profité. Je sais que plus tard, c’est ce que je retiendrai. Donc je ne suis pas spécialement déçue ».

Petit format Article
 

articles

recommandés

ok1

C’est parti pour 2 semaines de foot au Quai !

une2

Le Top5 des lieux de sport autonome à Angers

une2

« Réconcilier la danse et le foot »