16 janvier 2019

Anjou Loire Paddle a pris la bonne vague

#Découverte. Le Stand Up Paddle se pratique de plus en plus, et pas seulement sur la côte. À Angers, l’association Anjou Loire Paddle propose depuis peu de nombreuses activités pour faire découvrir ce sport de glisse accessible à tous. 

Par Baptiste LAROCHE

Depuis les années 2010, le Stand Up Paddle (SUP, debout sur une grande planche de surf, on navigue en se propulsant avec une pagaie) n’a cessé de prendre de l’ampleur en France, principalement dans les régions côtières et fluviales. En Anjou, cette activité sportive a également le vent en poupe. En effet, l’association Anjou Loire Paddle a été créée au printemps 2018 par des passionnés de SUP, afin que les amateurs de cette discipline puissent naviguer ensemble sur les eaux du Maine et Loire et de ses environs. « Nous avons la chance d’être dans une région avec de nombreuses rivières et paysages différents. Notre groupe navigue sur la Loire, la Maine, la Sarthe, le Louet ou encore au Lac de Maine. Nous ne faisons jamais le même parcours», explique Yasmina Chaarani Guillon, présidente d’Anjou Loire Paddle. 

Des balades et du yoga sur l’eau

Anjou Loire Paddle propose régulièrement des balades ouvertes à tous. « Tout le monde peut venir nous rejoindre gratuitement avec son matériel. Pour les personnes qui n’en ont pas mais qui souhaitent nous rejoindre, nous louons l’équipement pour 15€ », indique Yasmina Chaarani Guillon. Par ailleurs, des séances de yoga paddle sont organisées et encadrées par Elise Beaujean les samedis matin, au Lac de Maine, pour les adeptes de la méditation sur l’eau.

De nombreux projets pour faire connaitre le SUP

Pour 2019, Anjou Loire Paddle a de nombreux projets. L’association souhaite notamment proposer des séances d’entrainement spécifiques afin que les compétiteurs puissent améliorer leur technique et prévoit également de lancer des ateliers de rééducation à destination des femmes ayant été opérées d’un cancer du sein. L’association vient d’ailleurs d’obtenir le soutien financier du Comité féminin 49 afin de développer cette activité.

Afin de promouvoir le Stand Up Paddle, la présidente Yasmina Chaarani Guillon a coché plusieurs dates dans le calendrier : « Nous prévoyons de participer à deux événements angevins qui nous tiennent à cœur : Tout Angers Bouge et Octobre rose, afin d’accompagner les coureurs, sauf que nous naviguerons sur la Maine au lieu de courir. Le 3 mars prochain, nous fêterons le carnaval en Paddle sur la Maine, tout comme nous avons défilé en Père et Mère Noël ».

Renseignements sur les balades et les prochains événements sur la page Facebook et sur le site d’Anjou Loire Paddle

Petit format Article
 

articles

recommandés

VOTRE WEEK-END DE SPORT À ANGERS

Tournoi fédéral de football gaélique ce samedi

Le 360 : Le Haras par ses Acteurs, Episode 1