1 août 2019

SCO-Arsenal : soirée de gala à Raymond Kopa

#Événement. Mercredi soir, Angers vivait au rythme du SCO. Pour ses 100 ans, le club a mis les petits plats dans les grands : des animations, des nouveautés et un bon match face à Arsenal… Récit d’une soirée de gala !

Par Thomas Charrier

Vendredi 24 mai 2019. Le SCO vient d’achever sa saison 2018-2019 en accrochant Saint-Etienne (1-1). En guise de clôture, un feu d’artifice est sur le point d’éclairer la nuit tombée sur le stade Raymond-Kopa. Devant la tribune Coubertin, le président Saïd Chabane remercie ses supporters… Et leur donne rendez-vous pour un match de gala « face à un grand club européen », quelques jours avant le début du prochain exercice, pour célébrer le centenaire du club. Durant la trêve estivale, les spéculations se multiplient quant à l’identité de cette fameuse écurie, jusqu’à l’annonce officielle… Arsenal.

Soir de fête au stade Raymond-Kopa

Les Gunners posent leurs valises sur les bords de Maine pour quelques jours. Le temps d’une parenthèse enchantée pour les amoureux du SCO, qui investissent massivement le boulevard Pierre de Coubertin avant le match du centenaire. Devant l’entrée principale, plusieurs animations se déroulent, permettant à chacun(e) de s’amuser un peu avec le ballon. Quelques plots, positionnés au milieu de cet espace laissent entrevoir un parcours technique, histoire de peaufiner sa conduite de balle. Un atelier tirs aux buts, une structure gonflable et un coin photo souvenir sont aussi organisés.

Les portes du théâtre s’ouvrent vers 18h. La toute nouvelle sono est prête et Gilles Moret, le speaker historique de la troupe, s’empare du micro. Ce soir, il est accompagné de Basile Brehin, bien connu des téléspectateurs d’Angers Télé. Tout au long du spectacle, plusieurs joueurs emblématiques du club se succèdent à leurs micros. De Jacky Lemée à Steve Savidan, en passant par Pascal Janin, Christophe Lagrange, Ulrich Ramé ou Thierry Cygan… Tous content un souvenir, une anecdote sur leur SCO. En levé de rideau, les acteurs pour la saison à venir sont présentés au public. On aperçoit quelques nouveaux, dont font partie Rachid Alioui ou Mathias Pereira-Lage qui ont eu la chance de participer à la pièce de ce soir.

Puis Jamie Gallienne et ses musiciens viennent interpréter l’hymne du club, en exclusivité, au centre de la scène. Un air pop rock, dans lequel transparaissent les valeurs, la ferveur et évidemment #LaDalleAngevine.

Un match de gala qui se décide aux tirs aux buts

Il est 19h30. Les coéquipiers de Baptiste Santamaria montent sur les planches, vêtus d’un costume spécial pour le centenaire : les trois lettres « SCO » brodées en noir, apparaissent en haut à gauche d’un maillot totalement blanc, à manches longues.

Au terme d’un premier quart d’heure maîtrisé, les Angevins ouvrent le score ! Baptiste Santamaria transperce le milieu de terrain avant de servir Farid El Melaili dans la profondeur. L’ailier algérien efface le gardien adverse et pousse le ballon au fond des filets ! Les Scoïstes font très bonne impression dans ce premier acte et Matéo Pavlovic marque un second but, refusé pour hors-jeu.

Au début du deuxième acte, Arsenal égalise par l’intermédiaire du jeune Nelson, à la suite d’un cafouillage dans la surface angevine. Pierre-Emerick Aubameyang et Henrikh Mkhitaryan, entrés à l’heure de jeu, ne permettent pas à leur équipe de prendre les devants. Pourtant, le Gabonais a trouvé la faille mais il était, lui aussi, en position de hors-jeu. A la fin des 90 minutes, les deux équipes se neutralisent (1-1). Le dénouement est proche. Une séance de tirs aux buts désignera donc le vainqueur de ce match historique. À ce petit jeu, les Gunners se montrent plus solides et s’imposent 4 à 3. Anecdotique.

Le rideau se baisse et les lumières s’éteignent. La prochaine représentation aura lieu samedi, à 20h, face à Bordeaux, pour l’ouverture du championnat de Ligue 1.

Petit format Article
 

articles

recommandés

NDC Angers Football : garder cette dynamique

Les nouvelles ambitions de la Team ADSG

L’EVAD : direction le Tour de Guyane