7 octobre 2019

Lauréats APS 2019 : Alexandra Aubry, toujours plus loin

#Association. Nous vous présentons les 4 projets retenus par le jury LDA dans le cadre de la troisième édition de l’appel à projets sportifs lancé par #LaDalleAngevine. 4 projets qui bénéficient de la part de l’association d’un accompagnement à la fois financier et médiatique. 3e épisode aujourd’hui avec Alexandra Aubry, lanceuse de poids au SCO Angers Athlé. Au coeur d’un double projet avec l’IFEPSA, Alexandra fait preuve de beaucoup de détermination : elle sait ce qu’elle veut, et que sa discipline demande beaucoup de patience.

Par Théo BARILLER-KRINE
Crédits photos : La Dalle Angevine / Théo BARILLER-KRINE

Étudiante en Master 1 MEEF (Métiers de l’Enseignement) à l’IFEPSA, Alexandra connaît bien les concours : pour ses études, ou bien sa discipline, toujours le même état d’esprit : se donner à fond. Qualifiée aux Championnats de France Élite à deux reprises, l’angevine dispose d’une belle expérience malgré son jeune âge (20 ans), dans un sport où la « maturité physique » est généralement plus tardive.

Une progression constante

Depuis l’âge de 9 ans, Alexandra pratique le lancer de poids. Après sa 4e place aux Championnats de France Espoirs en juin dernier, et une médaille d’argent aux Championnats de France Espoirs Indoor en février, notre dalleuse ne veut pas s’arrêter là. Son objectif est clair : rester régulière, et continuer de grappiller quelques centimètres, à chaque nouvelle compétition. Son record est aujourd’hui de 14,18m. Un minimum à atteindre à chaque compétition, désormais. À l’été 2020, avant les Jeux Olympiques de Tokyo, une étape importante se déroulera à Angers, qui motive particulièrement Alexandra : « Faire les Championnats de France Élite à la maison, on ne peut pas rêver mieux. » Après une première expérience aux Championnats de France Élite à St-Étienne, en juillet 2019, Alexandra veut continuer d’apprendre perdurer à cet échelon.

Un projet structuré

Alexandra s’entraîne tous les soirs, de 18h à 20h au Lac de Maine. Avec son coach, une relation de confiance est instaurée. Pour notre lauréate, c’est primordial. Pour continuer sa progression, la licenciée du SCO Angers Athlé a besoin d’un encadrement complet : nutritionniste (Alexis Chatenay), Kinésithérapeute (Victor Krief), mais aussi de divers soins pour compléter sa préparation : ostéopathie, préparation mentale… En plus de ses objectifs sportifs, Alexandra s’implique pleinement dans ses études. Et comme pour le lancer de poids, elle veut transmettre son goût de l’effort. Le concours d’enseignant d’EPS (Éducation Physique et Sportive) en 2020 est l’autre étape importante du projet d’Alexandra.

Le soutien de #LaDalleAngevine lui permettra de structurer encore un peu plus son projet : valoriser son parcours, et optimiser sa performance à travers un accompagnement humain. « Je n’y croyais pas du tout, j’en ai pleuré ! C’est génial. Le lancer de poids, ce n’est pas quelque chose de commun, je ne pensais pas que cela passerait. Aujourd’hui, le lancer de poids féminin est peu médiatisé. On laisse peu de chance aux jeunes de pouvoir s’exprimer. Mon projet, c’est sur du long terme. » 

Petit format Article
 

articles

recommandés

La Coupe du Monde de Kin-Ball débarque à Angers

L’UFAB assure l’essentiel, pour sa première à domicile

Votre week-end de sport à Angers