12 janvier 2021

#MaDalleAngevine par Marie Rivereau

#MaDalleAngevine. La dalle, Marie l’a depuis toute petite. Depuis qu’elle a commencé à faire de la gymnastique. Papa ancien handballeur, maman professeure d’EPS, un frère en équipe de France de foot des sourds… Notre lauréate ÉLITE 2020, aujourd’hui sauteuse à la perche, est une championne qui aime les choses simples, et qui préfère laisser ses performances parler pour elle. 

Propos recueillis par Théo BARILLER-KRINE
Crédit Photo : Franck Potvin

1 – Quelle est ta définition de #LaDalleAngevine ?

Pour moi, #LaDalleAngevine, c’est avoir la « niaque » et avoir envie d’être une battante !

2 – Ton meilleur moment de Dalle en tant que sportive ?

Les championnats de France élite de l’hiver dernier où j’établis mon record (4,20 m). Je n’étais pas encore une Dalleuse, mais j’avais la dalle ce jour là !!

3 – Ton meilleur moment de Dalle en tant que spectatrice ?

Je suis allée voir le match de hockey juste avant le second confinement, contre Rouen (23 octobre 2020). C’était énorme !

4 – À quelle autre team angevine vas-tu transmettre ta Dalle comme supportrice ?

Surtout au football, et donc Angers Sco. Je suis souvent allée les voir et je me souviendrais toujours de la finale de la coupe de France au Stade de France, un moment magique.

5 – Ton rituel pour avoir la Dalle avant la compétition ?

Vérifier mes perches, resserrer mes pointes et… Foncer !

6 – La chanson qui te met la Dalle ?

Incontestablement : « HIGHWAY TO HELL » de ACDC.

7 – Un moment difficile dans ta carrière où il a fallu garder la Dalle ?

Actuellement, être privée des compétitions … alors que j’ai vraiment vraiment la dalle !

8 – Le lieu à Angers qui représente le plus #LaDalleAngevine ?

Angers IceParc est ce lieu à Angers selon moi. Je trouve que c’est un lieu chaleureux avec de l’ambiance.

9 – Qui est le plus gros Dalleux / Dalleuse dans ton club, et qui ne lâche jamais rien ?

Je dirais Océane Ouvrard. Elle fait des épreuves combinées, et elle était sélectionnée en équipe de France jeunes l’année dernière. Malheureusement, elle n’a pas pu honorer sa sélection à cause du COVID. Malgré cela, elle s’entraîne toujours et ne lâche rien !

10 – Et quand tu as une grosse Dalle, tu manges quoi ?

Mon petit péché mignon : du pain grillé avec beaucoup beaucoup beaucoup de Nutella… je sais que ce n’est pas bien… D’ailleurs, il faut que j’en rachète, il y en a plus (rires) !

Marie Rivereau, perchiste de l'Entente Angevine Athlétisme

Petit format Article
 

articles

recommandés

Solenne Billouin, aventurière tout terrain en Europe

Vanina Paoletti, kayakiste aux grandes ambitions

Triathlon XXL: rien n’est impossible pour la Team I-Romane