19 janvier 2021

#MaDalleAngevine par Titouan Le Meignen

#MaDalleAngevine. Quand il n’est pas sur l’eau, notre nouveau dalleux partage sa préparation entre des séances quotidiennes à la salle de musculation, du vélo, de la natation, de la course à pied ou encore du ski de fond l’hiver. Mais si le découvrions autrement?

Propos recueillis par Théo BARILLER-KRINE

Crédit Photo : Franck Potvin & Théo

1 – Quelle est ta définition de #LaDalleAngevine ?

Une super initiative associative qui aide les sportifs et sportives d’Angers ! La Dalle parvient à créer une super dynamique de haut niveau tout en gardant des valeurs saines liées à la performance.

2 – Ton meilleur moment de Dalle en tant que sportif ?

La médaille de bronze aux Olympic hopes de Racice (République Tchèque), en biplace avec Maxime Margely (St Grégoire) sur 500m. Performer à l’international demande une dalle de folie !

3 – Ton meilleur moment de Dalle en tant que spectateur ?

Aux sélections équipes de France 2020, Vanina Paoletti a battu à 22 ans les seniors de l’équipe de France sur le 200m. J’étais en face de la ligne d’arrivée et les frissons étaient bien présents. Un exemple pour moi et une motivation supplémentaire !

4 – À quelle autre team angevine vas-tu transmettre ta Dalle comme supporter ?

Supporter à fond de l’E2A 🥇

5 – Ton rituel pour avoir la Dalle avant la compétition ?

Un petit réveil Yoga avec Bob Marley, ensuite un bon petit déjeuner, un échauffement en 2 temps, et juste avant la course, petit supplément de folie : un petit cours de fitness latino par mon partenaire d’entraînement Quentin Tijou !
6 – La chanson qui te met la Dalle ?
Le concert d’AC/DC à River Plate ⚡⚡⚡

7 – Un moment difficile dans ta carrière où il a fallu garder la Dalle ?

L’hiver 2019 avec la blessure au dos, il a fallu garder la dalle pour ne pas perdre l’envie et la motivation ! Merci encore à Vanina Paoletti sur ce coup là…

8 – Le lieu à Angers qui représente le plus #LaDalleAngevine ?

Le stade d’athlétisme Roger et Josette Mikulak au Lac de Maine ! Hâte d’être aux championnats de France.
9 – Qui est le plus gros Dalleux / Dalleuse dans ton club, et qui ne lâche jamais rien ?
Sans hésiter Julien Delaporte !

10 – Et quand tu as une grosse Dalle, tu manges quoi ?

Pâtes à la carbonara…
Petit format Article
 

articles

recommandés

Solenne Billouin, aventurière tout terrain en Europe

Vanina Paoletti, kayakiste aux grandes ambitions

Triathlon XXL: rien n’est impossible pour la Team I-Romane