10 mars 2021

Le SCO Volley lance sa section beach

#Découverte. Faute de pouvoir accéder à la salle Jean Rousseau, mais aussi dans un souci de développement et d’ouverture à de nouveaux publics, le club du SCO Volley vient de lancer sa section de beach-volley sur les terrains du Lac de Maine. Avec l’objectif d’installer cette pratique de manière durable sur le sable angevin et d’organiser un tournoi annuel sur les bords de Loire. 

Par Charles DUBRÉ-BEDUNEAU
Photos: SCO Volley 

Avec l’arrivée de journées plus longues et plus ensoleillées, le Lac de Maine est le terrain de jeu idéal pour s’aérer la tête et les jambes. Encore plus en ce moment pour les pratiquants de sport en intérieur (basket, badminton, handball, volley, tennis de table, roller hockey, hockey sur glace…) qui ne savent toujours pas quand ils pourront reprendre leur activité favorite. Et si vous profitiez de l’occasion pour vous mettre au beach-volley ? Avec la fermeture des salles de sport, le SCO Volley vient de lancer avec quelques semaines d’avance sa section beach. « Notre objectif est double: développer la pratique au sein du club pour les licenciés avec des entraînements,  des stages, participer à la coupe de France de beach-volley et organiser un tournoi annuel ; mais nous lançons aussi cette section dans un esprit d’ouverture sociale pour attirer et intégrer de nouveaux publics, notamment ceux des quartiers défavorisés, qui fréquentent des lieux de sport en extérieur où nous irons nous entraîner mais qui ne viendraient pas spontanément à la salle Jean Rousseau, explique Virginie Schneider, la présidente du club. Au SCO Volley, nous croyons beaucoup à la réussite de l’acquisition de réflexes citoyens par le sport. Comme d’autres sports, le volley est très codifié. Ses exigences, la nécessité de raisonner en équipe, d’accepter les décisions de l’arbitre, de saluer l’adversaire à la fin des matchs… Tout ce protocole exigeant, chaque volleyeur l’admet volontiers car c’est le plaisir du dépassement de soi en équipe qui fait autorité, et amène chacun, « organiquement », « par le corps » à un comportement citoyen. Cela marche très bien dans les clubs de foot, basket qui recrutent beaucoup dans les quartiers dits « populaires ». Nous souhaitons l’expérimenter par le beach-volley. »

Des créneaux pour tous, adaptés au couvre-feu
L’initiative vise donc un public mixte, de tous niveaux et de tous âges, auquel le lieu se prête parfaitement. « Le Lac de Maine est un lieu de mixité sociale à Angers et d’initiation aux sports avec la manifestation « L’été au lac », à destination notamment des jeunes qui ne partent pas en vacances. Les terrains sont déjà installés, très visibles et cela nous semble un lieu idéal pour commencer le beach-volley, qui est une discipline très ludique et plus facile d’accès que le volley traditionnel », poursuit Virginie Schneider.

En accord avec la mairie, le club a mis en place plusieurs créneaux d’entraînement par semaine (initialement prévus de 18h à 20h le mardi et jeudi, ils ont été adaptés avec le couvre-feu): le mercredi après-midi, le samedi matin pour les plus jeunes et le samedi en fin de journée pour les seniors. « L’objectif est d’avoir rapidement quatre créneaux hebdomadaires de trois heures afin de pouvoir faire profiter de notre section à un plus large public », complète la présidente.

Un tournoi aux Ponts-de-Cé ?
Le club espère attirer de plus en plus de « beacheuses » et « beacheurs » au fil du printemps et surtout de l’été, avec en point d’orgue un tournoi estival en bords de Loire, si possible aux Ponts-de-Cé. « Si les discussions aboutissent on serait ravis de pouvoir organiser un tel événement dans le magnifique cadre des bords de Loire. On aimerait aussi en profiter pour sensibiliser le public sur le respect de l’environnement. » Rien n’est encore décidé à ce stade et la première édition de ce tournoi pourrait aussi avoir lieu au Lac de Maine, où le SCO Volley espère bien faire du beach non seulement le tube de l’été mais également installer cette discipline dans la durée sur le sable angevin.

Pour plus d’informations sur cette nouvelle section de beach-volley et les horaires des entraînements, rendez-vous sur la page Facebook du SCO Volley

Petit format Article
 

articles

recommandés

7 Angevins à la conquête des Jeux de Tokyo

Le défi fou et solidaire d’Alexis Bricard, d’Angers à Constanta

« L’été au Lac » de retour jusqu’au 22 août