14 avril 2021

Le lycée Chevrollier présente son label Génération 2024

#Événement. Situé dans le quartier La Fayette-Éblé, et regroupant plus de 2 700 élèves, le lycée Chevrollier est un établissement dont la réputation sportive n’est plus à faire. À l’horizon des Jeux Olympiques & Paralympiques de Paris 2024, le lycée a souhaité activer le label « Génération 2024 » pour accompagner la formation des étudiants par le sport.

Par Théo BARILLER-KRINE

En présence des différents partenaires de l’établissement, le proviseur adjoint Dominique Vétault a présenté le 17 mars dernier le plan d’actions à venir du Label Génération 2024 pour le lycée Chevrollier. Un lycée qui a une certaine histoire avec les clubs angevins, depuis les années 70. Aujourd’hui, près de 120 étudiants ont le statut de « sportif de haut-niveau »et peuvent bénéficier d’un emploi du temps aménagé pour permettre la réussite de leur double projet.

Des outils mis en place pour garantir la réussite du « double-projet »
Le lycée met aujourd’hui, plusieurs outils à disposition pour la réussite de ces élèves. Concrètement, tous les étudiants sportifs disposent d’une matinée de libre par semaine, le mercredi. Mais aussi, de casiers adaptés à leur bagage sportif, ou encore la distribution d’un goûter avant leur séance d’entraînement. Mais l’objectif principal du lycée est de garantir la réussite scolaire avant tout. Des conventions ont été signées avec cinq clubs d’Angers : le SCO football, le SCO handball, l’Union Féminine Angers Basket, l’Étoile Angers Basket, l’Entente Lac de Maine / Ponts-de-Cé Handball.

Des actions concrètes jusqu’à Paris 2024, mais aussi après
À l’horizon de Paris 2024, l’intégration du Label « Génération 2024 » était une évidence, pour capitaliser sur cette base sportive. 90% des critères étaient déjà réunis : accueil spécialisé, tous les publics, insertion du handicap dans la vie par le sport.

Ce label répondra, sur la période 2021-2024, à quatre objectifs :

-Développer des projets avec les clubs du territoire
-Participer aux événements promotionnels olympiques
-Adapter les parcours de sportif(ve)s de haut niveau
-Ouvrir les équipements sportifs au plus grand nombre

Parmi ces axes de projection, des interventions avec deux membres de la Team Angers Sport sont prévus, à partir de 2022.  Ces deux membres incarnent bien la philosophie du lycée. Le premier, Matéo Bohéas, était étudiant au lycée il y a encore quelques années. La deuxième, Claire Supiot, est également référante handicap au conseil départemental de Maine-et-Loire, et prône l’inclusion sociale, et un enrichissement mutuel entre « valide » et « handi ». Le hall du lycée Chevrollier n’en a donc pas finit de résonner des vibrations sportives.

Petit format Article
 

articles

recommandés

Initiations à l’athlétisme handisport avec l’E2A

Clément Le Minoux : des musées d’Angers à celui de la FIFA

Benjamin Durocher met en lumière les « non essentiels »