29 novembre 2021

Le Défi 24h de retour à l’étang Saint-Nicolas

#Événement. Après une édition 2020 100% à distance, le Défi 24h, soutenu par La Dalle Angevine, retrouvera l’étang Saint-Nicolas le samedi 4 et dimanche 5 décembre prochains. Il sera toujours possible de marcher ou courir autour de chez soi pour aider à atteindre le nouvel objectif de 40075 km. Chaque kilomètre parcouru représente un don d’un euro à l’AFM Téléthon.

Par Charles Dubré-Beduneau

Le samedi 4 et dimanche 5 décembre sera un gros week-end de sport à Angers. Outre le combat de Georges Ory qui tentera de décrocher le titre intercontinental (19h30 salle Jean Bouin, billets en vente ici), les Dalleuses et Dalleux ont rendez-vous entre le samedi midi et dimanche midi pour marcher ou courir autour de l’étang Saint-Nicolas au profit du Défi 24h AFM Téléthon. « Après une édition 2020 100% à distance, nous sommes très heureux de revenir à l’étang Saint-Nicolas et de réinstaller notre village de départs/arrivées où nous pourrons proposer des animations et de la restauration, se réjouit le président de l’association, Pascal Rullier. L’accès est devenu un peu plus difficile avec les travaux de la deuxième ligne de tram, mais il y a toujours le parking Balzac. L’avantage c’est que comme l’événement dure 24 heures, tout le monde ne vient pas au même moment. » Si le pass sanitaire ne sera pas obligatoire, le masque le sera dans le village.

Une centaine de bénévoles mobilisés
De nombreuses animations sont prévues sur place dès le samedi midi: musique (jazz, orgues de barbaries, DJ jusqu’à minuit voire 1h du matin) et même karaoké avec l’association Soleil Levant en début d’après-midi, mais aussi de la magie pour les enfants à 16h et 17h, des démonstrations de football freestyle… Une centaine de bénévoles se relaiera pendant 24 heures, notamment pour servir les fameuses soupes à l’oignon et aux orties pour se réchauffer à l’arrivée. Une masseuse sera présente le samedi et un ostéopathe le dimanche pour prendre soin des courbatures et éventuels petits bobos des participants. « On a déjà plus de 550 inscrits et au moins six personnes ont prévu de faire plus de 100 kilomètres », précise Pascal Rullier. Alain Grassi, marcheur de l’extrême malgré une spondylarthrite et recordman du Défi 24h avec 160 kilomètres effectués en 2019, sera, comme en 2020, le parrain de cette édition 2021.

Objectif: 40 075 km = 40 075 € de dons pour la recherche médicale contre les maladies rares

Chaque année, l’objectif est un peu plus élevé. C’était 35 000 km en 2020, ce sera 40075 cette année, ce qui représente rien de moins que le tour de la planète au niveau de l’Équateur ! Une fois n’est pas coutume, comme de nombreux clubs sportifs angevins, les membres et lauréats de La Dalle Angevine mouilleront évidemment le maillot pour aider à relever ce beau défi.

Si vous ne pouvez pas venir à l’étang Saint-Nicolas, pas d’excuse puisqu’il sera de nouveau possible de participer depuis chez vous, que vous soyez en France ou n’importe où dans le monde ! Enfin, les participants sont invités à afficher les couleurs de l’association, le jaune et le noir, soit par des vêtements soit avec un petit accessoire. Il est conseillé de s’inscrire en amont, sur le site de l’événement. Pour rappel, la participation est libre et chaque kilomètre parcouru représente un euro de don pour soutenir la recherche médicale contre les maladies rares et améliorer la vie des malades et de leurs familles.

Petit format Article
 

articles

recommandés

Le bad’ ou l’éloge de la mixité

Gambardella : Beaucouzé sort la tête haute

L’IceParc, théâtre de la nouvelle ferveur angevine ?