25 septembre 2018

Laurent Buffard : « Garder cet état d’esprit »

#Événément. Après Gary Lévèque et la NDC, troisième et dernier épisode de notre série « La rentrée des Dalleux ». Premier match à domicile de la saison ce soir pour les basketteurs de l’EAB (20h, salle Jean-Bouin), qui voudront confirmer après leur victoire à La Rochelle en ouverture du championnat. L’entraineur Laurent Buffard se confie sur la préparation et les objectifs pour cette nouvelle saison. 

Par Théo Bariller-Krine

Vous entamez votre deuxième saison à la tête de l’EAB. Qu’est-ce qui vous a fait venir ici ?

Il y avait un projet. Il y avait des ambitions : accéder à la Pro B. Une structure solide, qui doit encore progresser, mais qui s’installe. C’est ça qui m’a motivé.

« Garder cet état d’esprit, ne rien lâcher »

DSC_0023

Quels sont les objectifs à venir pour cette nouvelle saison ?

Avoir un objectif, c’est bien, mais le notre est ambitieux ! Dans la première partie, c’est de finir dans les 5 premiers, avec pourquoi pas une accession directe à la Pro B. Et si ce n’est pas le cas, il y a la deuxième phase, où l’on peut également accéder aux playoffs et envisager une montée. L’objectif majeur est de s’installer durablement dans cette division, et dans un ou deux ans, pouvoir monter en Pro B.

Pendant cette coupure estivale, quelles actions ont été mises en place pour continuer votre progression ?

On consacre beaucoup de temps au recrutement, et ensuite on prévoit le programme d’entrainement, l’entretien des joueurs, on prépare le stage de début de saison. Il y a du boulot pour préparer la saison, qui sera très longue. On a pris des joueurs expérimentés, dont un joueur venant de la Pro B, également un jeune de Monaco, un joueur d’avenir. On fait un pari sur lui, mais je pense que ça va bien se passer. On a aussi gardé six joueurs de l’année dernière.

« On attend nos supporters à Jean Bouin pour nous pousser »

Votre équipe vient de monter sportivement à l’échelon supérieur. Quelles qualités aimeriez-vous retrouver cette saison ?

Il faut garder cet état d’esprit, ne rien lâcher. L’esprit collectif, la dynamique de groupe qui est indispensable pour gagner des matchs. À partir de là, on met tout en place pour que ça se passe le mieux possible. Et dans une saison, il faut aussi avoir un peu de chance. L’an dernier, malgré les blessures, on a réussi à monter. On fait confiance aux jeunes du club, car on aura besoin d’eux à différents moments de la saison.

Pourquoi avez-vous la dalle pour cette saison 2018/2019 ?

On a toujours la dalle quand on fait une compétition. Si on a pas d’envie, on ne peut pas gagner. Je dis toujours qu’un compétiteur qui ne veut pas gagner, est un compétiteur malhonnête. Et surtout, on attend nos supporters à Jean Bouin pour nous pousser.

Petit format Article
 

articles

recommandés

Happy Borne: souriez, c’est dans la boîte!

Le SCO Rugby reste invaincu en 2019

Votre week-end de sport à Angers