5 juin 2019

Angers aime toujours se bouger

#Événement. Quand tout Angers bouge, c’est du sport ! Ce dimanche 2 juin, avait lieu la 10e édition de cet événement sportif annuel organisé par la Ville. 115 associations sportives, et près de 15 000 visiteurs se sont rendus sur les bords de Maine. Retour sur cette édition ensoleillée, marquée par la signature d’une convention sur le sport de haut niveau entre plusieurs acteurs du #SportAngers.

Par Théo Bariller-Krine
Photos : Franck Potvin & Théo Bariller-Krine

Des trails atypiques toujours autant appréciés

Découvrir la ville grâce au sport. C’est le mix atypique que proposent les organisateurs d’Angers Terre d’Athlétisme. Des lieux inédits étaient mis à l’honneur cette année. Le Fief de la Thioire était le départ du Trail du Roi René (20 kilomètres). Pour la Tournée des Ducs (30 kilomètres), le Château de Brissac-Quincé accueillait le départ. Pour ces deux trails, plus de 2 000 coureurs étaient engagés. Tout au long des parcours, les participants ont pu observer et profiter des espaces angevins mis à l’honneur : la Clinique de l’Anjou, le Courrier de l’Ouest, l’UCO, la collégiale Saint-Martin… D’autres courses conviviales sont venues compléter la matinée. Une matinée très appréciée par les Angevins, où les encouragements résonnaient sur les bords du Quai.

Un village, un ring et un futur partenariat entre la Ville et #LaDalleAngevine

L’après-midi, la montée des marches de la Cathédrale, le tour de Maine (épreuve aquatique dont le départ fut donné par notre lauréate #LDA Claire Supiot), ainsi que la course des serveuses et garçons de café, sont venus clôturer les courses sportives de cette édition. Comme chaque année, au coeur d’un village sportif, les associations et clubs angevins proposaient au public, des démonstrations et initiations de leur pratique. Un contexte original de promotion.

Pour l’occasion, l’incontournable Thierry Lardeux était évidemment présent, afin de réaliser quelques interviews de nos meilleurs Dalleuses et Dalleux qui font rayonner Angers à travers leurs performances et leur état d’esprit. Cette 10e édition marquait également la volonté de la Ville de s’engager dans l’accompagnement du sport de haut niveau à Angers. Au centre d’un ring de boxe installé sur le parvis du Quai pour la journée, Charles Diers était présent pour représenter #LaDalleAngevine dans le cadre d’un partenariat qui verra bientôt le jour avec la Ville d’Angers.

Dans la perspective des Jeux olympiques, la signature d’une conventions tripartites (Ville, athlètes, clubs), avec notamment Claire Supiot et le Club Angers Natation, Mathieu Rousselot et le club NDC Escrime, ainsi que Georges Ory, champion d’Europe de Boxe, s’est effectuée. L’adjointe aux sports, Roselyne Bienvenu, a rappelé la volonté de la Ville d’Angers, de se positionner sur l’accueil de délégations olympiques pour Paris 2024. Tout Angers Bouge est donc aussi une occasion pour amorcer et communiquer officiellement sur de futurs projets. Qu’on se le dise, à Angers, le sport est roi !

 

Petit format Article
 

articles

recommandés

NDC Angers Football : garder cette dynamique

Les nouvelles ambitions de la Team ADSG

L’EVAD : direction le Tour de Guyane