3 janvier 2017

#MaDalleAngevine par Marie MANE

#MaDalleAngevine. De retour de blessure à l’occasion du dernier match de 2016, elle sera une arme en plus pour l’UFAB lors d’une 2ème partie de saison capitale pour le maintien en LFB. Avant la reprise de la compétition samedi dans une Arena Loire qui sera gonflée à bloc, au tour de Marie Mané de partager sa Dalle Angevine !

1- Quelle est ta définition de #LaDalleAngevine ?
#LaDalleAngevine, c’est ce qui représente et rassemble le sport angevin. Le miroir du sport angevin.

2- Ton meilleur moment de Dalle en tant que sportive ?
Le maintien à l’avant-dernière journée de championnat la saison dernière contre Toulouse. La finale des perdants, devant une salle pleine, dans une super ambiance et après un match sous haute tension… Celui qui gagnait restait en LFB et celui qui perdait descendait.

3- Ton meilleur moment de Dalle en tant que spectatrice ?
En tant que spectatrice, j’en ai vu pas mal à Angers, autant au stade ou à la salle Jean Bouin, qu’au Haras ou à l’Arena Loire. Cette saison, je dirais en particulier la victoire après prolongation de mon équipe contre Mondeville à domicile. Comme j’étais blessée, j’étais spectatrice de ce match.

4- A quelle autre team angevine vas-tu transmettre ta Dalle comme supportrice ?
Absolument tout le monde. Ducs, SCO, Angers Noyant, ABC, Saint-Léonard, entre autres…

5- La plus grande Dalleuse dans ton club ?
A l’UFAB, toutes les filles. Autant les pros que les jeunes joueuses du centre de formation.

6- Ton rituel pour avoir la Dalle avant la compétition ?
Je n’ai pas de rituel particulier. Une sieste, une collation, un peu de musique avant le match et c’est parti !

7- La chanson qui te met la Dalle ?
Je n’en ai pas particulièrement, mais « All I do is win » illustre bien la dalle, elle me donne la pêche.

8- Lequel de tes adversaires rivalise avec notre Dalle Angevine ?
Honnêtement, personne ne rivalise avec la Dalle angevine;). Plus sérieusement, aucun club du championnat ne lâche, tout les matchs sont difficiles, surtout contre nos adversaires directs, soit toutes les équipes qui vont lutter pour se maintenir.

9- Un moment difficile dans ta carrière où il a fallu garder la Dalle ?
La saison dernière, on a vécu un championnat compliqué avec pas mal de blessures pour mes coéquipières, et beaucoup de défaites… Il y a eu pas mal de moments difficiles. Mais nous sommes restées unies, on a gardé la dalle jusqu’au bout et on s’est sauvé in extremis.

10- Le lieu à Angers qui représente le plus #LaDalleAngevine ?
Le complexe sportif Jean Bouin, sans hésitation. Parce qu’il y a le stade, la piscine et la salle, avec un très bon niveau dans tous les sports.

11- Et quand tu as une grosse Dalle, tu manges quoi ?
Quand j’ai la dalle la vraie, je mange un kebab ou un burger au Matt Murphy’s !

img_1616

 >> Retrouvez tous les derniers articles de la rubrique #MaDalleAngevine sur cette page…

 

Petit format Article
 

articles

recommandés

une2

Le Gaélique, un autre football venu d’Irlande

tshirtP

Les t-shirts #LaDalleAngevine arrivent !

une2

#MaDalleAngevine par Elise Prodhomme