6 juillet 2017

27 dossiers reçus pour l’appel à projets sportifs #LaDalleAngevine

#Association. Fin février, #LaDalleAngevine lançait officiellement sa première édition de l’appel à projets sportifs. L’étape numéro 1, l’envoi des dossiers, s’est terminée vendredi 30 juin dernier. Avec succès, puisque l’association a reçu plus de projets que ce qu’elle espérait.

Avec toujours la volonté de fédérer et de valoriser le sport angevin, l’association #LaDalleAngevine s’était fixée lors de sa création 3 objectifs majeurs :
1- Informer et promouvoir le #SportAngers via un site internet et les réseaux sociaux.
2- Organiser des événements rassembleurs et inter-disciplines.
3- Financer des projets et défis sportifs, sur le territoire ou menés par des athlètes locaux.

Un 3ème objectif qui tenait particulièrement à cœur aux fondateurs de l’association, comme le raconte Charles Diers : « Nous souhaitons soutenir financièrement ces projets avec le concours de nos mécènes, mais également d’apporter un suivi médiatique de ces défis ou projets sportifs ». Mais avant cela, il faudra faire un choix. Parmi les 28 dossiers reçus (en incluant celui du collège Montaigne de mai dernier), certains ne seront pas soutenus. « Ce nombre va au-delà de nos espérances. Plus encore, c’est la grande variété de projets qui est intéressante », ajoute Charles Diers.

#LaDalleAngevine se met désormais en quête d’un jury qui aura la lourde tâche de départager les 27 projets sportifs. « Nous sommes en train de constituer un comité de sélection composé de membres de l’association mais surtout de partenaires et représentants du monde sportif angevin, afin de déterminer 3 dossiers parmi ceux déposés qui remplissent les critères d’éligibilité, précise Charles Diers. Maintenant, à nous de bosser ! ». Les résultats seront annoncés pour la rentrée sportive de septembre au plus tard à tous les porteurs de projets.

Petit format Article
 

articles

recommandés

ok1

C’est parti pour 2 semaines de foot au Quai !

une2

Le Top5 des lieux de sport autonome à Angers

une2

« Réconcilier la danse et le foot »