9 octobre 2018

Mickaël Grall: « On a beaucoup d’idées reçues sur les footballeurs »

#CultureSport. L’Angevin Mickaël Grall est passionné de sport et en particulier de football. Il a publié une dizaine d’ouvrages et créé plusieurs jeux originaux autour du ballon rond. Rencontre avec un auteur jamais à court d’idées. 

Propos recueillis par Anatole JOUET

510022D’où vient votre envie d’écrire ? 

La réponse risque d’être un peu bateau, j’ai toujours été intéressé par n’importe quelle forme d’expression, mais le vrai élément déclencheur est assez récent, c’est lorsqu’en 2011 j’ai commencé à écrire « Le Football pour Les Nuls » avec le journaliste de Canal+ Vincent Radureau. Avant ça, je n’avais jamais écrit de livre mais je me souviens avoir contribué au Rhinocéros, un journal appartenant au Courrier de l’Ouest et destiné aux étudiants. J’ai d’ailleurs été pigiste pour Le Courrier de l’Ouest. 

Écrire sur le sport angevin, c’est quelque chose qui vous a traversé l’esprit ? 

Oui, et en particulier sur Angers SCO, mais ça ne s’est pas fait. J’ai grandi avec le football, notamment dans les années 70-80, et j’avais pensé faire une fiction romancée de mes souvenirs de football. 

« J’ai grandi avec le foot, mais pas uniquement professionnel. Je me souviens de dimanches entiers passés à jouer à La Baumette ou à regarder des matchs amateurs »

Quel rapport avez-vous au sport angevin ? Vous continuez à suivre des équipes ici ? 

N’habitant plus sur Angers depuis 20 ans, c’est devenu plus compliqué. Mais j’ai longtemps, plus jeune, été abonné au SCO. Mon rapport au sport angevin s’est surtout articulé autour du foot, pas uniquement pro d’ailleurs. Je me souviens notamment de dimanches entiers passés à jouer à La Baumette ou à regarder des matchs amateurs. J’ai joué quelques temps à L’Intrépide également. J’y restais parfois pour voir des matchs du SCO Rugby.

« On parle beaucoup des footballeurs qui gagnent des millions et de leurs excès, mais la plupart ont une carrière assez courte qui ne suffit pas à bien vivre dans la durée »

9782412029343ORI
Dans « 
Ventre mou », vous décrivez le quotidien d’un joueur de Ligue 1 lambda : qu’avez-vous cherché à montrer ?

J’ai cherché à sortir des idées reçues que l’on peut avoir autour des footballeurs. Tout le monde parle de ceux qui gagnent des millions et parfois des excès des uns et des autres, mais il ne faut pas oublier que la plupart ont une carrière assez courte qui ne suffit pas à bien vivre dans la durée : ils doivent travailler par la suite. 

Créer des jeux est également une de vos activités ?

Absolument. Au-delà de livres un peu plus sérieux comme « Le Football pour Les Nuls » et « Ventre mou », je crée également des petits jeux autour du foot à sortir au moment de l’apéritif, souvent sous forme de quiz ou comme le coffret « foot-billes ». Le but est de toucher un large public, c’est aussi la raison pour laquelle j’écris également des livres pour enfants sur le foot. 

Le dernier ouvrage de Mickaël Grall, « Mon livre collector de la Coupe du Monde » (éditions Gründ), sortira le 11 octobre prochain. 

Petit format Article
 

articles

recommandés

P2D2535537G

Magali et Aymeric, comme des fous sur la Diagonale

LDA

#LaDalleAngevine présente ses lauréats 2018

une

« Au football américain, le coach est autant acteur que ses joueurs »